Deux millions de visiteurs se pressent chaque année pour découvrir ou mieux connaître Sarlat, ce qui en fait la ville la plus visitée de la Dordogne. La cité médiévale est surtout reconnue pour la richesse de son patrimoine historique et culturel. Elle peut s’enorgueillir en effet d’avoir l’une des plus importantes densités de monuments classés ou inscrits. Cette forte concentration de joyaux architecturaux lui vaut d’ailleurs d’être labellisée « ville d’art et d’Histoire ». Sarlat s’apprécie également pour son authenticité, affichant une identité et une tradition gastronomique qui ne laissent pas indifférent – il s’agit en l’occurrence de caractéristiques parmi d’autres qui font de Sarlat un des « plus beaux détours de France ».

La destination la plus visitée en Dordogne

Le cœur historique de Sarlat est sans conteste l’endroit le plus prisé des visiteurs. Le centre-ville regorge en effet de nombreux monuments ou sites emblématiques, dont la place de la Liberté avec son marché du mercredi et du samedi – cela explique en partie le fait qu’il est très facile de dénicher un bon hôtel Sarlat pas cher ou un restaurant étoilé dans le centre ou dans les environs immédiats.

Plus généralement, la forte concentration de monuments historiques à Sarlat est un atout appréciable. On dénombre notamment soixante-six monuments classés ou inscrits dans un périmètre de onze hectares. Parmi ces joyaux architecturaux, on peut notamment citer le château de La Boétie, le manoir de Gisson, la cathédrale de Saint-Sacerdos, la chapelle des Pénitents bleus, etc.

Mais le nombre important de monuments historiques, en soit, n’aurait certainement pas suffi à valoir à Sarlat d’être labellisé « ville d’art et d’Histoire » ou encore de figurer sur la liste des « plus beaux détours de France ». On observe aussi et surtout une bonne valorisation des châteaux, édifices religieux ou diverses demeures somptueuses, comme les tourelles, les gentilhommières ou les manoirs. A-t-on besoin donc de rappeler que la cité médiévale fait partie d’un réseau à référence européenne ?

Visiter autour de Sarlat

Le temps d’un weekend en famille, on peut toujours s’organiser pour découvrir les autres destinations autour de la cité médiévale, en particulier les villages qui forment la vallée de Dordogne. Le meilleur moyen pour gagner du temps, mais surtout pour ne pas manquer des sites ou monuments emblématiques, est d’opter pour une visite guidée.

Parmi les incontournables autour de Sarlat, il y a notamment les nombreux villages qui sont des témoins des événements, parfois tumultueux, qui ont façonné la destinée de la région, en particulier au cours de la Guerre de Cent Ans. Les visiteurs ont d’ailleurs la chance de découvrir des monuments qui ont joué un rôle important au cours de cette longue période de rivalité entre Français et Anglais, à l’image du château de Castelnaud.

Le séjour est aussi l’occasion de découvrir cinq cités médiévales qui font aujourd’hui partie des « plus beaux villages de France ». C’est le cas de Collonges-la-Rouge, tout particulièrement. Cette cité symbolise les « plus beaux villages de France » étant donné que le concept fut créé dans ses murs. Ce trésor architectural unique peut s’enorgueillir des castels et maisons nobles, reconnaissables à leurs façades de grès rouge. Les visiteurs ont également la chance d’admirer les tours en poivrières, le tympan en calcaire de l’église ou encore les vitraux modernes de la chapelle des pénitents.

Carennac vaut également le détour. L’esprit médiéval est toujours présent dans ce village situé sur les rives de la Dordogne. Les visiteurs ont la chance d’admirer le tympan sculpté de l’église Saint-Pierre, la salle capitulaire ou encore le cloître. Le village peut en outre s’enorgueillir de son château des Doyens, entouré de plusieurs maisons Renaissance, reconnaissables à leurs fenêtres sculptées.

Curemonte est situé, lui, en Corrèze, non loin du Lot. Trois châteaux privés, trois fontaines et trois édifices religieux forment le décor pittoresque de ce village médiéval. Les visiteurs ne manquent surtout pas d’admirer l’église de la Combe ou surtout l’église-misée Saint-Genest. L’esprit médiéval se reflète également à travers plusieurs maisons nobles parfaitement conservées.

On mentionnera également Loubressac qui, entre autres attraits, offre une vue plongeante sur les vallées de la Dordogne, de la Bave et de la Cère ; les visiteurs pourront en outre y profiter d’une vue panoramique sur les châteaux alentour (Castelnaud, Montal, Saint-Laurent-les-Tours).

La région peut enfin s’enorgueillir d’Autoire, un village apprécié notamment pour l’harmonie et la sérénité qu’il inspire. Le cadre se compose essentiellement de demeures somptueuses comme les tourelles, les manoirs, les châteaux ou les gentilhommières. Ces bâtisses côtoient des maisons à colombages typiques, une église romane, de petites boutiques mettant à l’honneur la culture locale…