C’est l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances, ANCV, qui gère les chèques vacances. Il s’agit d’une institution publique à caractère industrielle et commerciale qui a été mise en place suivant l’ordonnance du 26 mars 1982. Cet établissement s’occupe de l’émission des chèques vacances qui sont dédiés à favoriser l’accès aux vacances pour tous. Le public visé est surtout constitué des salariés à faibles ou modestes revenus. Cette action doit en même temps soutenir l’économie du tourisme en France.

Qui peut en bénéficier ?

En général, tout salarié peut bénéficier des chèques vacances. Le dispositif est un titre nominatif qui vous permettra d’optimiser votre budget pour les vacances ; votre employeur ou votre comité d’entreprise participera aux dépenses Loisirs. Pour savoir si vous pouvez en obtenir, que vous soyez en CDD ou en CDI, renseignez-vous auprès du service des Ressources Humaines sinon auprès du comité d’entreprise. Si oui, vous verserez alors une partie de votre salaire dans la caisse épargne de l’entreprise, cette dernière ou un organisme social se chargera du reste. Le montant accumulé vous sera remis sous forme de coupures de 10, 20, 25 et 50 euros. Outre les employés du privé, les agents des trois fonctions publiques, les personnes en retraite pour qui leurs mutuelles proposent le dispositif peuvent également bénéficier des chèques vacances.

Que peut-on payer avec les chèques vacances ?

Pendant vos vacances, plusieurs prestations de services peuvent être réglées grâce à l’utilisation de vos chèques vacances. Cela peut s’agir de vos tickets de train, l’hébergement (à condition que l’établissement soit partenaire de l’ANCV), les places au cinéma, le restaurant. Pour certains trajets proposés par certaines compagnies aériennes, le paiement par chèques vacances est aussi accepté. Pour utiliser vos coupures, vous devez juste remplir les champs « Nom » et « Adresse ». Le prestataire de service qui vous recevra fera de même complètera les parties manquantes. Veillez à ne pas détacher la zone supérieure du chèque vacances avant qu’il ne soit utilisé.